UN SOUFFLE RUSSE Á PARIS, AVENUE DE NEW YORK

Un feeling et une inspiration… décousue.

 

Blonde, 17 janvier 2017, donne de la voix sur notre premier podcast.

Aujourd'hui, on lit pour vous...

Pas de structures.

Des pas et des ratures.

Un passage et des murmures…

Des idées, une atmosphère, des ambiances, une rencontre, des va-et-vient, des rires, des portes qui claquent, des sourires et des éclats,

Un bar d’hôtel, des amis … une semaine, qui passe.

 

Le temps défile et défie les heures.

" Quand tu es en accord avec quelqu’un, tu as une vie à raconter " me dit ma Brune.

La poésie s’empare d’elle aussi, et ensemble on grandit, nos âmes s’accomplissent.

 

Quand le monde court, quand le métro parisien te bouscule, quand on te raconte l’impossible, quand on nous conditionne… Je regarde petite soeur et me dis " on y va, on le fait, maintenant ".

 

Qu’on ait une vie ou plusieurs…

Plongeons dans nos rêves, donnons-nous les moyens, laissons tomber ce masque encombrant.

 

Le journal de bord d’une Blonde.

Un journal… public.

 

Que dire et ne pas dire ? Que livrer à vos yeux malins…

 

La dérision et le sérieux, l’humour et la tristesse. La beauté de la vie toujours, au travers de nos sourires et de nos mots.

 

Chers lecteurs,

L’amour est dans l’espace entre nous, ici maintenant offrez un sourire à votre voisin, demain n’est sûr de rien, mais quand deux mains se tiennent… on peut aller très loin.

BLONDE